Afghanistan: extension du programme de désarmement à 12 nouveaux districts

24 juillet 2008

Un programme de désarmement des groupes armés illégaux, qui a déjà permis de récupérer plus de 40.000 armes, va être étendu à 12 districts supplémentaires en Afghanistan, avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), a annoncé jeudi le PNUD dans un communiqué.

L'opération est actuellement en cours dans 70 districts dans toute l'Afghanistan et est destinée à éradiquer l'influence des groupes armés illégaux afin de permettre la consolidation de la paix, l'état de droit et la prospérité. Les 12 nouveaux districts se trouvent dans les provinces de Samangan, Kunduz, Takhar, Badakhshan, Panjshir, Herat, Badghis, Nangarhar et Khost.

Le programme de désarmement a déjà permis de désarmer et démobiliser 342 groupes armés illégaux. Dans le cadre du soutien à la réintégration à la vie civile, 44 projets de développement sont en cours à travers l'Afghanistan.

Le PNUD appelle les ex-commandants et anciens responsables gouvernementaux liés à ces groupes à montrer leur soutien aux efforts du gouvernement afghan à construire un pays sûr et prospère, en rendant volontairement leurs armes et en démobilisant ou coupant leurs liens avec les groupes armés.

Lancé en juin 2005, le programme de désarmement et de reintégration a permis au 23 juillet 2008 de récupérer 40.571 armes et 33.079 munitions.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan: plus de 38.000 mines antipersonnel enlevées en six mois

Plus de 38.000 mines antipersonnel ont été enlevées en Afghanistan au cours des six derniers mois, ce qui représente 10% du nombre total de mines enlevées au cours des 18 dernières années, s'est félicité lundi un responsable du Centre d'action des Nations Unies contre les mines en Afghanistan, le Dr. Haider Reza.