Afghanistan: saisie de 3 tonnes de produits chimiques utilisés pour produire de l'héroïne

17 juillet 2008

Une récente opération en Afghanistan soutenue par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a permis de saisir plus de trois tonnes de produits chimiques utilisés pour produire de l'héroïne, a annoncé jeudi l'ONUDC.

Une récente opération en Afghanistan soutenue par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime a permis de saisir plus de trois tonnes de produits chimiques utilisés pour produire de l'héroïne, a annoncé jeudi l'ONUDC.

« Cette saisie montre que la collaboration régionale et ciblée fonctionne », déclare Jean-Luc Lemahieu, chef de la section Europe et Asie de l'ONUDC, cité dans un communiqué de l'agence. « Faire face au problème de la drogue est une responsabilité partagée. Traduire cette responsabilité partagée en actes est un art », a-t-il ajouté, alors que l'Afghanistan fournit plus de 90% de l'héroïne dans le monde.

Les produits chimiques avaient été passés en contrebande dans un camion à travers la frontière avec le Pakistan quand le chargement a été intercepté à Kaboul par la police afghane antidrogue. Destinés à produire de l'héroïne dans le nord de l'Afghanistan, ils étaient cachés dans des sacs de fertilisants et des sacs de riz. Au total les 3,19 tonnes saisies comprenaient 2,23 tonnes de chlorure d'ammonium et 736 kilos de carbonate de sodium.

La police antidrogue afghane a accru ses efforts pour saisir des produits chimiques servant à la production d'héroïne à travers sa participation à l'Opération Tarcet et grâce à une collaboration étroite avec l'UNODC et les gouvernements de la région. L'Opération Tarcet qui vise à former des policiers à identifier et à saisir ce genre de contrebande a démarré en Afghanistan à la fin de l'an dernier et couvre désormais l'ensemble de la région.

Parmi les récents succès de l'Opération Tarcet, il y a la saisie de 5 tonnes d'anhydride acétique, un produit chimique servant à produire de l'héroïne, dans la ville méridionale iranienne de Bandar Abbas, et la saisie de 14 tonnes du même produit à Karachi (Pakistan).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

ONUDC : la hausse de la production de drogues menace de relancer la consommation

L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a averti aujourd'hui que la récente stabilisation des marchés mondiaux de la drogue est à présent menacée par une hausse des cultures de pavot et de coca.