L'ONU condamne un attentat suicide à Islamabad

8 juillet 2008

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné fermement lundi l'attentat suicide à la bombe qui a fait plusieurs morts et blessés la veille devant un poste de police à proximité de la Mosquée Rouge à Islamabad

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné fermement lundi l'attentat-suicide à la bombe qui a fait plusieurs morts et blessés la veille devant un poste de police à proximité de la Mosquée Rouge à Islamabad.

L'attaque a marqué le premier anniversaire de la fin du siège par les autorités de la Mosquée Rouge occupée par des militants islamistes, au cours duquel près de 100 personnes avaient trouvé la mort.

Ban Ki-moon a lancé un appel urgent à toutes les forces politiques pakistanaises pour qu'elles s'unissent contre le fléau du terrorisme. Il a aussi présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes, au gouvernement et au peuple pakistanais.

L'attentat a causé la mort d'un grand nombre de personnes dont plusieurs policiers et blessé des douzaines d'autres personnes, indique une déclaration de la porte-parole du Secrétaire général. Selon les informations parues dans la presse, l'attentat a fait 18 morts parmi la police.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Pakistan : le Secrétaire général condamne un attentat contre l'ambassade du Danemark

Le Secrétaire général de l'ONU a « fermement condamné » aujourd'hui un attentat à la bombe perpétré à proximité de l'ambassade du Danemark, qui aurait fait au moins six morts.