Ban Ki-moon condamne un attentat suicide à Kaboul

7 juillet 2008

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné lundi « dans les termes les plus forts » l'attentat à la voiture piégée qui a fait au moins 40 morts, dont de nombreux civils, devant l'ambassade d'Inde à Kaboul.

« Les auteurs de cette attaque ont visé des civils innocents », a dénoncé Ban Ki-moon dans une déclaration. Il a répété qu' « aucun programme politique ou grief ne peut justifier de tels actes criminels » et a appelé à ce que les responsables de cet attentat soient traduits devant la justice.

Une bombe placée à l'intérieur d'un véhicule a explosé lundi devant les grilles de l'ambassade d'Inde qui se trouve à proximité du ministère afghan de l'Intérieur. De nombreux civils et plusieurs gardes de l'ambassade font partie des victimes. Quatre citoyens indiens ont également été tués.

Il s'agit de l'attentat à la voiture piégée le plus meurtrier depuis le renversement du régime taliban en 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis.

Le Secrétaire général de l'ONU a exprimé sa « plus profonde sympathie aux gouvernements d'Afghanistan et d'Inde, ses condoléances aux familles des personnes qui ont été tuées et ses meilleurs vœux de prompt rétablissement à celles qui ont été blessées ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La Mission de l'ONU en Afghanistan continue son extension

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a annoncé aujourd'hui qu'elle allait ouvrir un nouveau bureau à Tirin Kot, la capitale provinciale de l'Uruzgan qui se trouve dans le sud de l'Afghanistan.