Nomination d'un médiateur en chef conjoint UA-ONU pour le Darfour

30 juin 2008

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, et le président de l'Union africaine (UA) ont nommé Djibril Yipènè Bassolé au poste de médiateur en chef conjoint UA - ONU pour le Darfour.

Ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso depuis 2007, Djibril Yipènè Bassolé sera basé à El Fasher, la capitale du Nord Darfour, et conduira les efforts de médiation à plein temps, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Les Envoyés spéciaux de l'ONU et de l'UA pour le Darfour, Jan Eliasson et Salim Ahmed Salim, resteront disponibles et fourniront leur appui selon les besoins, a ajouté la porte parole.

Djibril Yipènè Bassolé accède à ce poste fort d'une expérience considérable en matière de diplomatie multilatérale et de processus de médiation. Il a été ministre de la sécurité du Burkina Faso de 2000 à 2007 et a joué un rôle clé pour faciliter les accords de Ouagadougou de 2007.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.