Un accord permet au PAM d'étendre ses opérations en Corée du nord

30 juin 2008

Un nouvel accord conclu vendredi entre le Programme alimentaire mondial (PAM) et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) permettra à l'agence de fournir une aide alimentaire à plus de 5 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le pays.

« Avec cet accord, le PAM pourra atteindre un plus grand nombre de personnes touchées par la faim et établir un système de suivi plus détaillé », a indiqué Tony Banbury, le directeur régional de l'agence pour l'Asie.

Grâce à ce nouvel accord, le PAM pourra également dépêcher 50 travailleurs humanitaires supplémentaires en RPDC, précise un communiqué publié aujourd'hui par l'agence.

Les opérations du PAM pourront maintenant s'étendre à 128 contés, au lieu de 50 actuellement, y compris dans la région du nord-est qui est difficile d'accès et connait une importante insécurité alimentaire.

Le PAM signale également qu'un navire américain est arrivé dimanche dans le port de Nampo avec à son bord 37.000 tonnes de blé, une première livraison des 500.000 tonnes de vivres que les Etats-Unis se sont engagé à fournir pour permettre au PAM d'étendre son programme d'assistance alimentaire au-delà des 1,2 millions de personnes auxquelles l'agence vient actuellement en aide.

Cette annonce fait suite à des informations signalant que la situation alimentaire en RPDC s'est détériorée depuis les inondations d'août 2007 et une succession de mauvaises récoltes.

De plus, les prix de certains aliments de base comme le riz, le blé ou les pommes de terre ont doublé ou triplé au cours de derniers mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.