Somalie : l'ONU participe à l'examen de la mise en œuvre de l'accord de Djibouti

17 juin 2008

Le Représentant du Secrétaire général pour la Somalie, Ahmedou Ould-Abdallah, est actuellement à Nairobi, au Kenya, pour étudier le meilleur moyen de mettre en œuvre l'accord de Djibouti, signé entre le Gouvernement fédéral de transition et l'Alliance pour la seconde libération de la Somalie.

Ahmedou Ould-Abdallah et des représentants de l'Union africaine (UA), de l'Union européenne, des Etats-Unis, de la Norvège et de la Ligue des états arabes examinent notamment comment générer des fonds et d'autres ressources nécessaires à la mise en œuvre de l'accord.

Ils évoqueront également la création d'un comité conjoint de sécurité et d'un comité de haut niveau, tels que proposés par l'accord, a indiqué Michèle Montas, la porte parole du Secrétaire général.

L'organisation d'une conférence internationale pour le relèvement et le développement de la Somalie sera également étudiée.

Selon le Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie (UNPOS), le premier ministre somalien et les chefs de l'opposition ont participé à ces consultations.

L'accord de Djibouti a été obtenu le 9 juin dernier.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU salue l'accord conclu entre les parties somaliennes

Le Secrétaire général a salué aujourd'hui un accord signé hier à Djibouti entre le gouvernement fédéral de transition et le mouvement d'opposition de l'Alliance pour la re-libération de la Somalie.