Myanmar : L'Appel d'urgence n'a reçu que 40% de son financement

12 juin 2008

Un mois après le passage du cyclone Nargis au Myanmar, l'appel d’urgence qui a été lancé par les Nations Unies en faveur des victimes n'a reçu que 40% des contributions promises.

Un mois après le passage du cyclone Nargis au Myanmar, l’appel d’urgence qui a été lancé par les Nations Unies en faveur des victimes n’a reçu que 40% des contributions promises.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué hier, au cours d’une conférence de presse à Bangkok, qu’un peu plus de 50 millions de dollars promis par les donateurs n’ont pas encore été traduits en dons.

Les agences des Nations Unies ont également fait part leurs préoccupations quant aux éventuelles pénuries de vivres et de provisions de base que pourrait connaître le pays dans les prochaines semaines.

La hausse des prix alimentaires, due à une pénurie de produits de base, a ainsi obligé le Programme alimentaire mondial (PAM) à distribuer de l’argent liquide au lieu de la nourriture dans certaines zones du pays. La somme distribuée correspond à la valeur locale d’un panier garni. Pour lors, 16.448 personnes ont pu bénéficier de cette allocation en espèces.

Selon le Programme alimentaire mondial (PAM), 11 000 tonnes d’aide alimentaire ont été distribuées à ce jour dans les zones touchées, dont 60% sont toujours en cours de livraison.

Le gouvernement du Myanmar, quant à lui, a maintenant autorisé les importations de riz, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général.

Par ailleurs, des équipes communes de santé mobiles, relevant du ministère de la Santé et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), vont mener pendant toute cette semaine une mission à Laputta, Ngaputaw et à Bogolay. Leur but est de retrouver des malades atteints de tuberculose dont le traitement a été interrompu, afin de leur fournir des soins.

Une évaluation commune du relèvement et des secours d’urgence a été lancée officiellement à Yangon lundi. Cette évaluation portera à la fois sur les besoins humanitaires et sur l’étendue des dégâts dans les régions frappées par le passage du cyclone. Ses résultats devraient être diffusés à la fin du mois de juin.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.