Le TPIY confirme l'arrestation du fugitif Zupljanin

11 juin 2008

Le Tribunal pénal International pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a confirmé aujourd'hui l'arrestation, en Serbie, du fugitif Stojan Zupljanin.

Le Tribunal pénal International pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a confirmé aujourd’hui l’arrestation, en Serbie, du fugitif Stojan Zupljanin.

Le Bosniaque Serbe Zupljanin, qui était recherché par le Tribunal pour des faits commis pendant la guerre civile yougoslave, a été appréhendé à proximité de Belgrade par les autorités serbes.

« Cette arrestation confirme la position du Procureur qui dit depuis un certain temps que les fugitifs recherchés par le Tribunal sont à la portée des autorités serbes », a signalé une porte-parole du Bureau du procureur.

Le Tribunal a indiqué qu’il espère que Zupljanin sera bientôt transféré à La Haye.

Ce dernier est accusé de crimes contre l’humanité et de violations des lois ou coutumes de la guerre pour des crimes commis en Bosnie pendant la guerre civile yougoslave.

Cette arrestation ramène à trois le nombre de fugitifs qui sont toujours au large, à savoir Radovan Karadzic, Ratko Mladic et Goran Hadzic.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ex-Yougoslavie : le président du Tribunal international demande au Conseil d'aller jusqu'au bout

À l'approche de l'achèvement de son mandat, le TPIY a demandé au Conseil de sécurité de maintenir son soutien pour juger Radovan Karadzic, Ratko Mladic, Stojan Zupljanin, et Goran Hadzic, toujours en fuite.