Iran: Louise Arbour préoccupée par l'exécution de délinquants juvéniles

10 juin 2008

La Haut Commissaire aux droits de l'homme, Louise Arbour, est préoccupée par des informations selon lesquelles quatre mineurs sont sur le point d'être exécutés en Iran.

Elle a engagé le gouvernement iranien à ajourner ces exécutions, conformément au droit humanitaire international, indique un communiqué du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

Behnoud Shojaaee, Mohammad Fadaaee, Saeed Jazee et Behnam Zaare ont été condamnés à mort pour des crimes commis alors qu'ils n'avaient pas encore atteint la majorité de 18 ans.

Tout en reconnaissant que les autorités iraniennes avaient procédé à un examen plus approfondi de ces dossiers, Louise Arbour leur a rappelé que l'application de la peine de mort à l'encontre de délinquants juvéniles est une violation du droit international.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Louise Arbour condamne l&#39exécution d&#39un mineur en Iran

La Haut Commissaire aux droits de l&#39homme, Louise Arbour, a exprimé sa « grave préoccupation » face à l&#39exécution en République islamique d&#39Iran de Makwan Moloudzadeh, dans une prison de la province de Kermanshah.