L'ONU déplore le meurtre de deux journalistes en Somalie et en Afghanistan

9 juin 2008

L'ONU a condamné aujourd'hui le meurtre ce weekend, en Somalie et en Afghanistan, de deux journalistes de la BBC.

Nasteh Dari Farah a été abattu le 7 juin à Kismayo en Somalie par des assaillants inconnus, tandis qu'Abdul Samad Rohani, un journaliste de la BBC qui travaillait dans la province d'Helmand, a trouvé la mort hier en Afghanistan, tué -selon la presse- par balles par des inconnus.

« Bien qu'en Somalie les représentants des médias soient souvent pris pour cible, harcelés, arrêtés et tués, Nasteh Dari Farah a continué son travail,» a signalé Mark Bowden, Coordonnateur résident et Coordonnateur de l'action humanitaire pour la Somalie, rendant hommage au dévouement et au courage du journaliste.

Nasteh Dari Farah travaillait pour la BBC et pour Associated Press. Il était également le vice président du syndicat national des journalistes somaliens, a précisé un communiqué publié aujourd'hui à Nairobi par le bureau du Coordonateur résident.

La Somalie est le pays d'Afrique le plus meurtrier pour les journalistes, neuf d'entre eux ayant trouvé la mort en 2007-2008.

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan a, quant à elle, « exprimé sa tristesse suite au meurtre de Rohani ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.