Le chef de l'information de l'ONU chargé de promouvoir le multilinguisme

30 mai 2008

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a nommé hier le Secrétaire général adjoint à la communication et à l'information, Kiyotaka Akasaka, au poste de Coordonnateur pour le multilinguisme.

De nationalité japonaise, M. Akasaka a rejoint les Nations Unies en 2007 où il a été nommé Secrétaire général adjoint à la communication et à l'information. Ses nouvelles fonctions s'ajoutent à ses responsabilités actuelles à la tête du Département de l'information (DPI), indique un communiqué.

Cette nomination s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions 54/64 du 6 décembre 1999 et 61/266 du 16 mai 2007 de l'Assemblée générale, par lesquelles celle-ci demandait au Secrétaire général de désigner un haut fonctionnaire du Secrétariat comme coordonnateur de questions liées au multilinguisme dans l'ensemble du Secrétariat.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

DPI : Kiyo Akasaka appelle à montrer l&#39importance de l&#39action de l&#39ONU sur la vie des populations

La conduite future du Département de l&#39Information (DPI), comme celle de l&#39Organisation elle-même, doit être guidée par une politique de « réforme dans la continuité », a déclaré aujourd&#39hui Kiyo Akasaka, le Secrétaire général adjoint à la communication et à l&#39information, devant le Comité de l&#39Information réuni à New York jusqu&#39au 11 mai.