Le PNUD annonce un partenariat pour l'adaptation aux changements climatiques en Afrique

30 mai 2008

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le gouvernement japonais ont rendu public, hier, un nouveau programme pour promouvoir l'adaptation aux changements climatiques en Afrique.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le gouvernement japonais ont rendu public, hier, un nouveau programme pour promouvoir l'adaptation aux changements climatiques en Afrique.

« En raison des changements climatiques, certains pays d'Afrique seront confrontés à une raréfaction de l'eau et à une aggravation de la santé et de la sécurité alimentaire, a indiqué Olag Kjorven, Administrateur adjoint du PNUD et directeur du Bureau des politiques de développement.

« Le développement économique et social de la région pourrait s'en trouver ralenti, voire annulé. Nous sommes convaincus que ce nouveau programme nous donnera les capacités de réagir presque instantanément aux problèmes les plus urgents. »

Le nouveau programme conjoint du PNUD et du Japon, financé à hauteur de 92,1 millions de dollars, commencera ses opérations en août 2008.

Il préparera les pouvoirs publics à la gestion des changements climatiques aux niveaux national et local et à prendre en compte leur impact dans les stratégies de réduction de la pauvreté actuelles. Il aidera également les États à élaborer des programmes financiers pour répondre aux coûts de l'adaptation aux changements climatiques.

Le nouveau programme d'adaptation en Afrique s'inspire d'autres partenariats PNUD/Japon ayant fait leurs preuves en Afghanistan, au Soudan et dans le relèvement des zones touchées par la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

L'événement a été annoncé pendant la quatrième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD IV).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.