Jan Egeland en mission pour faire connaître les difficultés que connaît le Sahel

29 mai 2008

Le Conseiller spécial du Secrétaire général Jan Egeland, se rendra du 2 au 6 juin au Burkina Faso, au Mali et au Niger afin d'attirer l'attention sur les vastes problèmes que doivent affronter les pays du Sahel.

Jan Egeland, qui a occupé par le passé le poste de Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU, entend souligner la nécessité d'une assistance internationale pour aider les Etats de façon préventive, avant que les problèmes ne dégénèrent en sources de conflit, a rapporté une porte-parole du Secrétaire général.

Le Conseiller spécial étudiera lors de réunions avec des représentants gouvernementaux et de visites dans les régions rurales les pressions sociales causées par le changement climatique, mais aussi les risques dérivant d'autres facteurs tels que la prolifération d'armes légères.

Jan Egeland sera accompagné de membres du Département des affaires politiques, du Bureau de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest (UNOWA), du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et d'une scientifique du Earth Institute de Columbia University, de New York.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONUDC appelle à aider les pays du Sahel à combattre le trafic et le crime

Dix pays d'Afrique centrale et de l'ouest étaient réunis aujourd'hui à Vienne avec la Commission des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale afin de discuter de la menace grandissante que représentent le trafic de stupéfiants et le crime dans la région.