Abus d'enfants : Le Secrétaire général gravement préoccupé par le rapport de 'Save the Children'.

27 mai 2008

Le Secrétaire général est gravement préoccupé par le contenu du rapport que vient de publier l'organisation « Save the Children », au Royaume-Uni, et qui souligne que peu de cas d'exploitation et d'abus sexuels d'enfants par des membres du personnel humanitaire et du personnel des opérations de maintien de la paix ont été signalés.

Dans un message transmis par sa Porte parole, M. Ban Ki-moon estime que « l'abus d'enfants par ceux qui ont été envoyés sur le terrain pour les aider est une question importante et douloureuse, une question que les opérations de maintien de la paix traitent et continueront à le faire de façon approfondie, avec franchise et fermeté. Même un seul incident est un incident de trop. »

Il y rappelle que « l'ONU s'est engagée à former et à surveiller son personnel civil et à travailler avec ses pays fournisseurs de troupes et de police, pour s'assurer que toutes les catégories du personnel des Nations Unies sont formées aux règles de conduite les plus élevées et sont tenues de répondre de leurs actes. »

« Comme le souligne le rapport, les Nations Unies ont déjà pris une série de mesures destinées à s'attaquer directement à ce problème, allant de la création d'unités déontologie et discipline dans toutes nos missions au renforcement des programmes de formation pour toutes les catégories de personnel de l'ONU. Nous sommes déterminés à redoubler d'efforts dans ce domaine et à travailler avec tous nos partenaires, afin de mettre en œuvre pleinement notre politique de tolérance zéro à l'égard de l'exploitation et de l'abus sexuels par le personnel de l'ONU. »

Les Nations Unies continueront à dépendre des efforts actifs des pays fournisseurs de troupes et de police pour mener des enquêtes et prendre des mesures disciplinaires à l'encontre du personnel national ayant commis des fautes, y compris les actes d'exploitation et d'abus sexuels, au cours de leurs fonctions dans le cadre des opérations des Nations Unies, a également signalé le Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.