L'ONU prête à aider si la Chine en fait la demande

15 mai 2008

Si la Chine n'a pas fait de demande formelle d'assistance, elle accueille en revanche les donations en nature pour les victimes du tremblement de terre, a rapporté le coordonnateur résident à Beijing, qui a été en contact avec les autorités pour offrir l'aide des Nations Unies.

Si la Chine n'a pas fait de demande formelle d'assistance, elle accueille en revanche les donations en nature pour les victimes du tremblement de terre, a rapporté le coordonnateur résident à Beijing, qui a été en contact avec les autorités pour offrir l'aide des Nations Unies. « Le Secrétaire général suit de très près la situation » dans le pays, a indiqué la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

« Selon les dernières nouvelles officielles, le tremblement de terre aurait fait un peu moins de 20.000 victimes, mais l'on craint que plus de 50.000 personnes ne soient mortes ».

« Il s'agit d'une terrible tragédie et le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes », a dit la porte-parole.

Le coordonnateur des Nations Unies à Beijing a offert l'assistance de l'ONU. Les agences se tiennent prêtes à offrir de la nourriture, des abris, des fournitures humanitaires et sanitaires etc.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), parmi les besoins urgents figurent des tentes.

OCHA se déclare aussi prêt à débloquer une somme du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF).

Enfin, le Coordonnateur à Beijing a requis des fonds pour acheter des fournitures pour les victimes et renforcer la coordination.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU prête à aider la Chine frappée par un séisme, déclare Ban Ki-moon

Le Secrétaire général s’est dit « profondément attristé » par les pertes en vies humaines et par les destructions qui ont frappé la population de la province du Sichuan en Chine, à la suite du tremblement de terre de grande ampleur qui a frappé cette région aujourd’hui.