L'ONU salue une nouvelle initiative du Quatuor en faveur du Territoire palestinien occupé

13 mai 2008

Le Coordonnateur des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a salué l'annonce aujourd’hui, par l'envoyé spécial du Quatuor Tony Blair, d’un nouvel ensemble de mesures destinées à améliorer la situation économique et sociale dans le Territoire palestinien occupé.

Le Coordonnateur des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a salué l’annonce aujourd’hui, par l’envoyé spécial du Quatuor Tony Blair, d’un nouvel ensemble de mesures destinées à améliorer la situation économique et sociale dans le Territoire palestinien occupé.

Lors d’une réunion du Forum de développement local à Ramallah, Robert Serry a mis l’accent sur l’amélioration de l’accès et l’ouverture des voies commerciales, indique un communiqué publié aujourd’hui à Jérusalem par le Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO).

« J’espère qu’elles permettront d’améliorer la mobilité, la croissance économique, la sécurité et la confiance », a dit le Coordonnateur à propos des mesures envisagées dans le plan de Tony Blair, Représentant spécial du Quatuor pour le Moyen-Orient, composé des États-Unis, de la Fédération de Russie, de l'ONU et de l'Union européenne.

Robert Serry a par ailleurs mis l’accent sur la phase I de la Feuille de route.

« L’ONU soutient aussi vivement les efforts en cours pour parvenir à un cessez-le-feu à Gaza et obtenir la réouverture des points de passage. Il faut maintenant soutenir le processus politique dans cette phase cruciale », a-t-il insisté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Quatuor réaffirme son soutien aux négociations de paix

Le Secrétaire général a rencontré à Londres les membres du Quatuor pour le Moyen-Orient à Londres, en présence de leur envoyé spécial Tony Blair, encourageant Israël et l’Autorité palestinienne dans leurs pourparlers.