La Campagne pour un milliard d'arbres souhaite planter un arbre par habitant

13 mai 2008

La Campagne pour un milliard d’arbres, qui a doublé son objectif en 18 mois, se fixe maintenant comme objectif la plantation de sept milliards d’arbres.

La Campagne pour un milliard d’arbres, qui a doublé son objectif en 18 mois, se fixe maintenant comme objectif la plantation de sept milliards d’arbres.

« Quand la campagne pour un milliard d'arbres a été lancée lors de la réunion sur la convention du climat à Nairobi en 2006, personne n'aurait imaginé qu'elle se développerait avec tant de vigueur et si rapidement, suscitant engouement et espoir. Cette initiative a été un vecteur d'expression pour des millions de personnes de par le monde », a déclaré Achim Steiner, le directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), dans un communiqué publié aujourd’hui à Nairobi.

Plus de deux milliards d’arbres ont en effet été plantés en 18 mois dans 155 pays, une réussite pour ce projet qui visait à répondre aux défis environnementaux tels que le réchauffement de la planète, la perte de la biodiversité et le problème de la disponibilité en eau potable.

Achim Steiner appelle maintenant la communauté internationale, le secteur privé, les organisations non-gouvernementales et la société civile et les gouvernements à porter cette initiative à un autre niveau, d’ici la conférence sur le changement climatique qui se tiendra à Copenhague, au Danemark, à la fin de 2009.

`Plantons pour la Planète : la Campagne pour un milliard d’arbres´, qui se trouve sous l’égide du PNUE, bénéficie du soutien du Professeur Wangari Maathai, lauréate du Prix Nobel de la Paix et fondatrice du Green Belt Movement (mouvement écologiste panafricain au Kenya), de Son Altesse Sérénissime le prince Albert II de Monaco et du Centre mondial d’agroforestrie (ICRAF).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le PNUE va aider à réduire l'empreinte écologique des services postaux

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l’Union postale universelle (UPU) ont signé la semaine dernière un accord de collaboration afin de réduire les émissions de CO2 causées par le secteur postal.