La FAO prévoit une production de riz record en 2008

12 mai 2008

La production de riz en Asie, en Afrique et en Amérique latine devrait atteindre des niveaux record cette année, a annoncé aujourd’hui l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Les prix vont cependant rester élevés à court terme, car il faudra attendre la fin de l’année pour les récoltes.

La production de riz en Asie, en Afrique et en Amérique latine devrait atteindre des niveaux record cette année, a annoncé aujourd’hui l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Les prix vont cependant rester élevés à court terme, car il faudra attendre la fin de l’année pour les récoltes.

« La production mondiale de riz en 2008 pourrait augmenter d’environ 2,3%, et atteindre un nouveau niveau record de 666 millions de tonnes, ceci d’après nos premières estimations », a déclaré Concepción Calpe, une experte de la FAO, dans un communiqué publié aujourd’hui à Rome.

Les conséquences désastreuses du passage du cyclone Nargis au Myanmar pourrait cependant faire baisser ces résultats. Des zones entières de rizières ont été inondées, de nombreux ponts et routes sont impraticables, et de nombreux entrepôts ont été détruits. En conséquence, le prix du riz a doublé à Yangon, la ville la plus densément peuplée.

La production en Afrique devrait augmenter de 3,6%, jusqu’à atteindre 23,2 millions de tonnes cette année, prévoit la FAO. Une expansion importante est notamment attendue en Côte d’Ivoire, en Egypte, au Ghana, au Mali et au Nigéria.

En Amérique latine, une hausse de 7,4% permettrait d’atteindre une production de 26,2 millions de tonnes.

Les prévisions seront à la baisse en Australie, aux Etats-Unis et en Europe, indique par contre l’agence.

Les chefs d’Etat et de gouvernement se réuniront du 3 au 5 juin prochain à Rome afin de discuter de l’impact de la flambée des prix alimentaires et des moyens d’améliorer la sécurité alimentaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

FAO : la facture céréalière des pays pauvres s'envole

La facture des importations céréalières des pays les plus pauvres du monde devrait augmenter de 56% en 2007/2008 après une hausse significative de 37% en 2006/2007, indique aujourd'hui l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).