La centrale électrique de Gaza à nouveau menacée de fermeture

30 avril 2008

A cause de blocages au point de passage de Nahal Oz, les stocks de fuel pour la centrale électrique de Gaza ont atteint un niveau critique.

La centrale pourrait fermer ce week-end si les stocks ne sont pas rétablis d’ici à vendredi.

De son côté, l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) souligne qu’elle ne dispose plus de benzène et que ses stocks de diesel sont au plus bas, à cause de problèmes de distribution.

Les bus transportant des passagers sont paralysés, ce qui sera le cas des véhicules servant aux distributions alimentaires, la semaine prochaine, à défaut de ravitaillement.

Le Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO) souligne que les parties doivent garantir que l’UNRWA dispose de ravitaillements réguliers de diesel et de benzène.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.