Guinée-Bissau : le Fonds de consolidation de la paix accorde une enveloppe de 6 millions de dollars

28 avril 2008

Le Secrétaire général a annoncé que le Fonds de consolidation de la paix allait débourser six millions de dollars pour le plan prioritaire de la Guinée-Bissau.

Le Secrétaire général a annoncé que le Fonds de consolidation de la paix allait débourser six millions de dollars pour le plan prioritaire de la Guinée-Bissau.

Le plan inclut des projets dans les domaines de la réforme du secteur de la sécurité, la police judiciaire, l'emploi des jeunes et les prochaines élections législatives, a précisé aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général lors du point de presse.

La situation de la Guinée-Bissau a été inscrite à l'ordre du jour de la Commission de consolidation de la paix le 19 décembre 2007.

Le 20 février dernier, après les explications détaillées du Premier ministre et devant l'urgence de la situation, la Commission de consolidation de la paix avait décidé de demander au Secrétaire général de l'ONU de déclarer la Guinée-Bissau éligible au Fonds de consolidation de la paix.

Lancé le 11 octobre 2006 pour aider les pays en subvenant à leurs besoins immédiats au lendemain des conflits, le Fonds facilite en priorité la mise en oeuvre des accords de paix, le renforcement des capacités de résolution des conflits, l'établissement ou le rétablissement des services administratifs indispensables ou toute intervention pour répondre à des menaces immédiates au processus de construction de la paix.

Il accorde actuellement son assistance au Burundi et à la Sierra-Leone.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée-Bissau : le Secrétaire général « encouragé » par l'élan donné par la Commission de consolidation de la paix

Dans son dernier rapport au Conseil de sécurité sur la Guinée-Bissau, le Secrétaire général se félicite de l'inscription du pays au programme de la Commission de consolidation de la paix, qui devrait donner de l'élan aux réformes engagées.

La Guinée- Bissau recommandée pour un appui du Fonds de consolidation de la paix

Face aux explications détaillées du Premier ministre et de l'urgence de la situation, la Commission de consolidation de la paix a décidé hier de demander au Secrétaire général de l'ONU de déclarer la Guinée- Bissau éligible au Fonds de consolidation de la paix.