Haïti : le Secrétaire général sollicite l'aide d'une douzaine de pays

24 avril 2008

Le Secrétaire général de l'ONU a écrit à plus d'une douzaine d'États Membres clés pour leur demander de contribuer de façon urgente afin de faire face à la situation qui prévaut actuellement en Haïti, où la rapide détérioration des conditions socio-économiques a provoqué d'importantes tensions et des émeutes.

« Le Secrétaire général pense qu'Haïti fait des progrès considérables vers la stabilité politique, économique et sociale, qui est cruciale si on veut éviter un recul qui ferait disparaître les gains accumulés au cours des quatre dernières années », a déclaré une porte-parole aujourd'hui lors du point de presse au Siège de l'ONU à New York.

Mais Ban Ki-moon a bien noté que l'augmentation du prix de certaines denrées alimentaires de base a aggravé la frustration de la population, qui s'est exprimée lors de manifestations qui ont dégénéré parfois violemment au début de mois.

« Le système des Nations Unies fera tout son possible pour aider Haïti, mais il faut une aide urgente de la part des donateurs pour réaliser de vrais progrès », a insisté la porte-parole, qui a mentionné les contributions en nature et les fonds pour répondre aux besoins urgents et permettre aux programmes en cours de continuer.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.