Côte d'Ivoire : Ban Ki-moon assure son soutien au processus électoral

24 avril 2008

Le Secrétaire général de l'ONU était hier en Côte d'Ivoire, où il a notamment rencontré le président Laurent Gbagbo.

« Je l'ai félicité des progrès remarquables dans le processus de paix. Je lui ai dit que la détermination de la date des élections est un étape très importante pour la paix et la stabilité de la Côte d'Ivoire et de la sous-région », a déclaré Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse hier à Abidjan.

« Je l'ai assuré de mon intention en tant que Secrétaire général des Nations unies de continuer à soutenir son leadership, sa politique de ramener la paix et la stabilité dans votre grand pays », a-t-il ajouté.

Il a également rencontré le Premier ministre Guillaume Soro, des représentants de l'opposition - notamment les principaux partis de l'opposition réunis au sein du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), le président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), le ministre des Affaires étrangères et des représentants de la société civile.

Ban Ki-moon s'est dit « réjoui » de la décision prise par les dirigeants ivoiriens d'organiser des élections cette année, en particulier l'élection présidentielle du mois de novembre prochain.

A cet égard, il a rappelé que les Nations Unies continueraient à apporter leur appui et à soutenir le processus de paix, comme le démontre la présence de 9.000 soldats de maintien de la paix dans le pays.

« Je suis impatient d'assister à la signature du code de bonne conduite par les partis politiques », a-t-il ajouté, avant de confirmer que la mission de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire ( ONUCI ) comprenait la « tâche cruciale » de la certification des élections.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : le Secrétaire général souhaite que soit préservé l'esprit de réconciliation

Dans son dernier rapport au Conseil de sécurité sur la Côte d'Ivoire, le Secrétaire général se félicite du climat positif durable, de la reprise économique et des progrès réalisés dans le pays dans l'identification de la population et rappelle la détermination de l'ONU à soutenir sans réserve la mise en oeuvre de l'Accord de Ouagadougou.