Nicole Kidman appelle à souscrire à la campagne 'Dites non à la violence contre les femmes'

22 avril 2008

L’actrice Nicole Kidman était aujourd’hui au siège de l’ONU à New York pour promouvoir la campagne du Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) « Dites non à la violence contre les femmes ».

« Nous avons recueilli 200.000 signatures pour notre campagne `Dites non à la violence contre les femmes´, lancée sur internet », a déclaré Joanne Sandler, la Directrice exécutive par intérim de UNIFEM, lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui au siège de l’ONU, à New York (webcast).

Mais Joanne Sandler espère recueillir un total de 10 millions de signatures sur www.saynotoviolence.org, le site lancé au mois de novembre dernier pour mobiliser l’opinion publique sur un problème mondial.

Une femme sur trois est victime de violence dans le monde, une donnée qui pour l’UNIFEM, ne représenterait que `la partie émergée de l’iceberg´.

L’actrice australienne Nicole Kidman, qui est ambassadrice de bonne volonté pour cette campagne, a expliqué avoir voulu s’engager avec l’UNIFEM après avoir entendu parler des activités de l’agence de l’ONU au Cambodge.

« J’ai voulu participer et je les ai contactés », a expliqué Nicole Kidman, qui a invité l’ensemble du public à apposer son nom sur le site et à en parler autour de lui.

Asha-Rose Migiro, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, a par ailleurs enjoint le secteur privé à participer à l’opération.

« Le 25 février dernier, le Secrétaire général Ban Ki-moon a montré son fort engagement en lançant une campagne de plusieurs années sur le sujet », a-t-elle rappelé. « Le secteur privé doit maintenant nous rejoindre », a-t-elle lancé.

Timothy Wirth, le Président de la Fondation pour les Nations Unies, a appelé à « changer les mentalités ». La Fondation pour les Nations Unies a déjà accordé des ressources au Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies à l'appui de la lutte contre la violence à l'égard des femmes, dont les ressources ont triplé au cours des deux dernières années pour atteindre 15 millions de dollars en 2008.

« Mais le Fonds reçoit des sollicitudes dont le total dépassent chaque année 100 millions de dollars», a informé Joanne Sandler, qui espère mobiliser bien davantage.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.