Somalie : le Secrétaire général presse les combattants d'épargner la population civile

21 avril 2008
Des personnes déplacées en Somalie (janvier 2008).

Le Secrétaire général s'est dit « extrêmement inquiet » au sujet des lourds combats qui ont eu lieu le week-end dernier à Mogadiscio, la capitale somalienne.

« Il déplore les nombreuses pertes en vies humaines et les blessés parmi la population civile », indique un message transmis aujourd'hui par sa porte-parole.

Ban Ki-moon a exhorté les parties au conflit dans la capitale à ne pas utiliser la force de manière indiscriminée et disproportionnée afin de ne pas mettre en danger la vie des civils, en particulier dans les zones fortement peuplée.

Il leur a rappelé que prendre pour cible des non-combattants représente une violation du droit international humanitaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.