Darfour : les envoyés de l'ONU et de l'UA rencontrent les mouvements qui n'ont pas signé l'accord de paix

18 avril 2008

L'Envoyé de l'ONU pour le Darfour, Jan Eliasson, et son homologue de l'Union africaine (UA), Salim Ahmed Salim, se trouvaient au Darfour ces deux derniers jours pour y rencontrer des représentants des 'mouvements non signataires' de l'accord de paix.

Hier, au Nord Darfour, ils ont rencontré des membres du mouvement MLS/Abdul Wahid. Aujourd'hui, ils se trouvaient dans un zone contrôlée par les rebelles au Ouest-Darfour où ils ont rencontré le leader du Mouvement pour la justice et l'égalité, Khalil Ibrahim, a rapporté le Bureau de l'Envoyé spécial à New York.

« Avec les deux groupes, ils ont discuté de la priorité donnée au processus politique et l'urgente nécessité de réduire le niveau de violence, de protéger les civils et d'assurer un accès sûr aux opérations humanitaires.

Les envoyés spéciaux étaient accompagnés d'officiers militaires de l'Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD).

Aujourd'hui, ils rencontreront des représentants du gouvernement soudanais à Khartoum.

Il s'agit de la seconde visite de quatre jours au Soudan ces deux dernières semaines.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.