Timor-Leste : le retour du président, l'occasion pour la société de se rassembler, selon le Représentant spécial

17 avril 2008
Retour du Président José Ramos-Horta au Timor-Leste le 17 avril 2008.

La Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT), qui a salué le retour aujourd'hui du président Ramos-Horta dans le pays, a appelé à un engagement renforcé des communautés en faveur de la paix durable.

La Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT), qui a salué le retour aujourd'hui du président Ramos-Horta dans le pays, a appelé à un engagement renforcé des communautés en faveur de la paix durable.

« Le retour du président Ramos-Horta représente l'opportunité pour la société timoraise de se rassembler avec une détermination renouvelée pour l'avenir du Timor-Leste », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général dans le pays, Atul Khare, selon un communiqué publié aujourd'hui à Dili.

Il a félicité le président Ramos-Horta de son retour d'Australie, où il a reçu au cours des deux derniers mois des soins médicaux à la suite de l'attentat dont il a été victime le 11 février dernier (dépêche du 11.02.2008).

« Je suis impatient de continuer le travail de l'ONU avec le président afin de promouvoir la gouvernance démocratique, renforcer l'état de droit, soutenir l'examen et la réforme du secteur de la sécurité et encourager le développement socio-économique », a ajouté Atul Khare, qui a régulièrement rendu visite au président pendant les deux mois de traitement.

Mais « la paix durable dépend de l'engagement de chacun, notamment des politiciens, du secteur de la sécurité et des citoyens du Timor-Leste », a affirmé le Représentant spécial.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.