Darfour : le PAM forcé de réduire ses rations alimentaires le mois prochain

17 avril 2008

Les attaques contre les camions de livraison d'aide alimentaire au Darfour obligent le Programme alimentaire mondial (PAM) à réduire les rations alimentaires distribuées à partir du mois prochain.

Les attaques contre les camions de livraison d'aide alimentaire au Darfour obligent le Programme alimentaire mondial (PAM) à réduire les rations alimentaires distribuées à partir du mois prochain.

« Comme près de 3 millions de personnes dépendent de nous pour leur survie au cours de la prochaine saison des pluies, garder les canaux de livraison ouverts est une histoire de vie ou de mort. Nous appelons toutes les parties à protéger l'accès de la nourriture », a déclaré Josette Sheeran, la Directrice exécutive du PAM, dans un communiqué publié aujourd'hui à Khartoum.

La réduction des rations - qui comprennent céréales, légumes secs, mélanges nutritifs soja/maïs, huile végétale, sucre et sel - devrait faire chuter leur valeur calorique de 40%.

Actuellement, les camions affrétés par l'agence transportent moins de 900 tonnes de livraisons par jour au Darfour, alors qu'ils devraient livrer 1.800 tonnes de nourriture chaque jour afin de ravitailler les entrepôts en prévision de la saison des pluies qui devrait commencer en mai.

Le PAM a alerté auparavant sur le problème du brigandage, qui a fait des victimes et continue d'élèver les frais de ses opérations (dépêche du 10.03.2008).

Kenro Oshidari, le Représentant au Soudan, regrette que les escortes de police fournies par le gouvernement soudanais sur les routes principales ne soient pas plus fréquentes.

« Nous demandons aux factions rebelles et à leurs commandants qui opèrent dans d'autres zones du Darfour de garantir la sécurité sur les routes et de respecter la neutralité de toutes les personnes engagées dans l'effort humanitaire », a-t-il lancé.

Car le PAM pourrait recommencer à distribuer les mêmes quantités si la sécurité s'améliorait.

En mars dernier, plus de 2,4 millions de personnes recevait l'aide alimentaire de l'agence au Darfour, un chiffre qui devrait atteindre 3 millions entre mai et septembre, quand les stocks s'épuisent pendant la saison des pluies.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.