Côte d'Ivoire : 7.400 audiences relatives à la nationalité de la population ont eu lieu dans le pays

10 avril 2008

La division électorale de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) annonce aujourd'hui des progrès notables dans le processus d'identification de la population en vue des élections générales.

La division électorale de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) annonce aujourd'hui des progrès notables dans le processus d'identification de la population en vue des élections générales.

« Exactement 7337 audiences foraines ont été organisées depuis leur reprise il y sept mois », a déclaré Ahmedou El Becaye Seck, directeur de la Division de l'Assistance Electorale de l'ONUCI, lors du point de presse de la Mission à Abidjan.

Les « audiences foraines » sont des audiences judiciaires publiques et itinérantes qui visent à recenser la population et à déterminer la nationalité de chacun.

A l'issue de la procédure, ceux qui s'inscrivent reçoivent un nouveau certificat de naissance, qui leur permettra de demander la reconnaissance de leur nationalité ivoirienne et en conséquence de participer aux élections nationales.

Le droit à la citoyenneté a en effet constitué une des causes profondes du conflit en Côte d'Ivoire, a rappelé la porte-parole adjointe du Secrétaire général, lors de son point de presse à New York.

« Sur près de 515.412 requêtes déposées auprès des tribunaux, 488.686 jugements supplétifs [attribuant des certificats de naissance] ont été délivrés », a ajouté M. Seck. « La distribution entre nationaux et non nationaux donne 414.706 nationaux et 73.980 non nationaux ».

M. Seck a expliqué que le soutien de l'ONUCI aux audiences foraines s'était fait par un appui logistique aux équipes déployées sur le terrain ainsi que par la diffusion par la radio de l'ONUCI des programmes des tribunaux.

Il a également mentionné le soutien de la Mission à la Commission Nationale de Supervision des Elections (CNSI).

“La particularité des audiences foraines, qui vont s'achever dans quelques semaines, est qu'elles se sont déroulées sans incident », a conclu M. Seck.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.