FAO : situation agricole critique au Zimbabwe

10 avril 2008

La sécheresse extrême dans plusieurs provinces du Zimbabwe aura probablement de graves conséquences pour la principale récolte de maïs en 2008, prévient aujourd'hui l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Cette situation pourrait aggraver une situation déjà précaire dans le pays, affirme un communiqué publié aujourd'hui à Rome.

Sur les 1,03 millions de tonnes de céréales importées nécessaires pour 2007/2008, 839.000 tonnes seulement, soit 81% du total, ont pu être importées jusqu'à présent.

Cela comprend 589.000 tonnes de livraisons commerciales, en provenance notamment du Malawi, et 250.000 tonnes d'assistance alimentaire.

La FAO rappelle par ailleurs que le Zimbabwe connaît le taux d'inflation le plus élevé au monde, avec 100.000% en décembre 2007, ce qui ne fait qu'accroître l'insécurité alimentaire d'un tiers de la population.

Le pays avait connu des pluies excessives en décembre et en janvier, causant des inondations, mais depuis février c'est la sécheresse qui prédomine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.