15.000 Somaliens ont trouvé refuge dans les pays voisins depuis le début de l'année

28 mars 2008

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), près de 15.000 Somaliens ont trouvé refuge dans les pays voisins – Kenya, Djibouti, Éthiopie et même Soudan – depuis le début de l'année.

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), près de 15.000 Somaliens ont trouvé refuge dans les pays voisins – Kenya, Djibouti, Éthiopie et même Soudan – depuis le début de l'année.

« Un nombre croissant de demandeurs d'asile et de migrants fait route en direction de Djibouti, faisant craindre que ce petit État de la Corne de l'Afrique pourrait devenir une route alternative de migration pour des Somaliens cherchant de meilleures opportunités au Moyen-Orient », a déclaré Ron Redmond, le porte-parole, lors d'une conférence de presse à Genève, selon un communiqué publié aujourd'hui par le HCR.

Plus de 100 Somaliens arrivent chaque jour à Djibouti, et beaucoup sont interceptés alors qu'ils tentent ensuite de rejoindre le Yémen.

Le Kenya a reçu plus de 8.000 demandeurs d'asile somaliens, le plus grand nombre dans un pays de la région cette année, a précisé Ron Redmond.

Depuis le mois de janvier, 4.000 Somaliens ont par ailleurs rejoint l'Éthiopie, s'ajoutant aux quelque 8.500 réfugiés arrivés dans l'est du pays en 2007.

Certains réfugiés ont même atteint l'est du Soudan, en général des jeunes hommes er des femmes célibataires fuyant les troubles à Mogadiscio. Depuis le mois de janvier, ils sont environ 1.300 à avoir trouvé asile dans l'est du pays, soit six fois plus qu'au cours de toute l'année dernière.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.