Soudan : trois chauffeurs du Programme alimentaire mondial tués lors d'attaques de véhicules humanitaires

25 mars 2008

Trois chauffeurs de camions transportant l'aide humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM) ont été tués au Soudan au cours des cinq derniers jours.

Trois chauffeurs de camions transportant l'aide humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM) ont été tués au Soudan au cours des cinq derniers jours.

« Toutes les parties doivent reconnaître que les chauffeurs des véhicules humanitaires et leur cargaison poursuivent un objectif humanitaire neutre. En s'attaquant au personnel humanitaire, ces assaillants s'attaquent aussi à des personnes innocentes qui ont besoin de l'aide alimentaire », a affirmé Kenro Oshidari, le représentant du PAM au Soudan, dans un communiqué publié aujourd'hui à Khartoum.

Il s'est dit « extrêmement choqué et attristé » par les incidents, qui les 22 et 24 mars dernier, ont causé la mort de Hamed Abdulla Sharif et de Hamed Ibrahim Digel le 22 mars à Abiemnom, au Sud-Soudan, et celle de Mohamed Ali sur la route de Nyala, au Darfour.

Depuis le début de l'année, 56 camions ont été attaqués, et 33 d'entre eux sont toujours introuvables. Vingt-quatre chauffeurs sont toujours portés disparus.

Ce banditisme a par ailleurs réduit considérablement les livraisons de l'aide humanitaire. Si le PAM a pu fournir des rations alimentaires mensuelles à plus de deux millions de personnes touchées par le conflit au Darfour le mois dernier, environ 64.000 autres n'ont pas pu être atteintes en raison de l'insécurité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.