Chypre : début des négociations dans trois mois

22 mars 2008

Michael Moller, le Représentant spécial du Secrétaire-général pour Chypre, a qualifié de “positive” et de “cordiale” la réunion organisée hier entre les dirigeants des communautés grecque et turque dans la Zone protégée des Nations Unies à Nicosie, la capitale.

« Ils ont décidé de demander à leurs conseillers respectifs de se rencontrer la semaine prochaine afin de former un certain nombre de groupes de travail et de comités techniques, de fixer leur programme, et cela dans les délais les plus rapides », a déclaré hier Michael Moller au nom des deux dirigeants, qui ont atteint, selon lui, un « haut degré de convergence ».

Demetris Christofias, le dirigeant de la communauté chypriote grecque, Mehmet Ali Talat, le dirigeant de la communauté chypriote turque, ont accordé de se réunir dans trois mois pour examiner le travail de ces différents groupes et comités et afin d'entamer, sur la base des résultats de leur travail, des négociations en bonne et due forme sous les auspices du Secrétaire-général.

Hier, les deux dirigeants se sont également mis d'accord sur l'ouverture de Ledra Street dès qu'elle sera possible techniquement et selon les pratiques établies dans d'autres passages.

La question du passage de Limnitis ainsi que de certains autres sera examinée lors de prochaines rencontres entre les conseillers George Iacovou et Ozdil Nami.

Chypre est divisée depuis 1974, date à laquelle le gouvernement turc a envahi le nord de l'île pour répondre à un coup d'Etat militaire, soutenu par le gouvernement grec.

La Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) avait été créée en 1964 afin de prévenir toute reprise des combats entre les communautés chypriote grecque et chypriote turque. Depuis les événements de 1974, les responsabilités de la mission ont été élargies à la surveillance des lignes de cessez-le-feu et de la zone tampon.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.