En 2007, le nombre de demandes d'asile a augmenté de 10%

18 mars 2008

Après une tendance à la baisse ces dernières années, les demandes d'asile dans les pays industrialisés ont augmenté de 10% en 2007, principalement en raison de la crise en Iraq, a annoncé aujourd'hui le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Après une tendance à la baisse ces dernières années, les demandes d'asile dans les pays industrialisés ont augmenté de 10% en 2007, principalement en raison de la crise en Iraq, a annoncé aujourd'hui le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

« Pour la deuxième année de suite, les Iraquiens sont arrivés en tête des demandeurs d'asile dans les pays industrialisés à travers le monde. Le nombre d'Iraquiens demandant l'asile a quasiment doublé en un an, passant de 22.900 en 2006 à 45.200 en 2007 », indique un communiqué publié aujourd'hui à Genève.

En 2007, 338.000 nouvelles demandes de reconnaissance du statut de réfugié ont été soumises l'année dernière dans 43 pays industrialisés, contre 306.300 demandes en 2006.

Les cinq premiers pays d'origine des requérants d'asile en 2007 ont été l'Iraq, la Fédération de Russie, la Chine, la Serbie et le Pakistan, mais une hausse significative des demandes a été observée en provenance du Pakistan, de la Syrie et de la Somalie.

La moitié des demandes proviennent d'Asie – y compris le Moyen-Orient, 21% d'Afrique, 15% d'Europe, 12% de l'Amérique latine et des Caraïbes et 1% d'Amérique du Nord.

En 2007, les principaux pays d'accueil des demandeurs d'asile ont été les Etats-Unis, la Suède, la France, le Canada et le Royaume-Uni.

Ces statistiques préliminaires, recueillies par le HCR à partir des informations fournies par les gouvernements, pourront être consultées dans le rapport `Niveaux et tendances de l'asile dans les pays industrialisés, année 2007´ qui sera bientôt disponible en français sur le site www.unhcr.fr.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.