Asie/Pacifique : lancement d'une base de données sur les télécentres communautaires

11 mars 2008

La Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique (CESAP) vient de lancer une base de données en ligne des plus de 12.000 télécentres communautaires qui existent dans 16 pays de la région et qui permettent d'améliorer les conditions de vie des populations.

La Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique CESAP vient de lancer une base de données en ligne des plus de 12.000 télécentres communautaires qui existent dans 16 pays de la région et qui permettent d'améliorer les conditions de vie des populations.

Ces télécentres, qui constituent des points d'accès aux services des télécommunications de base, offrent l'opportunité aux communautés défavorisées de se connecter à Internet et d'apprendre les rudiments de l'informatique et de la télématique, par exemple, « en permettant aux agriculteurs et entrepreneurs ruraux d'être au courant des tendances des marchés, des offres d'emploi, et de la façon de vendre leurs produits », explique un communiqué publié aujourd'hui à Bangkok.

Avec le lancement de la base de données en ligne des télécentres, la CESAP appuie la recherche et l'échange d'informations entre tous ceux qui travaillent dans le secteur du développement et des technologies de l'information et des télécommunications (TIC).

La base, qui peut être interrogée avec des critères spécifiques, fournit en effet des données statistiques par pays et zone géographique.

Elle s'inscrit dans le cadre du projet `Knowledge Networks through ICT access points for disadvantaged communities´ développé par les cinq commissions régionales des Nations Unies.

A la suite du Sommet mondial pour la société de l'information qui s'est tenu à Genève en 2003 et à Tunis en 2005, les Commissions pour l'Afrique, l'Asie occidentale, l'Asie-Pacifique, l'Amérique latine et les Caraïbes et l'Europe se sont associées en 2006 pour réussir la transformation des télécentres existants dans les communautés défavorisées en de véritables `réseaux du savoir´.

Ces réseaux, qui représentent le moyen de diffuser le savoir relatif à l'emploi, l'éducation, l'égalité des sexes et la santé, ont comme objectif de lutter contre la pauvreté et d'offrir davantage d'opportunités aux populations.

Les activités que recouvre le projet commun comprennent un examen et une évaluation des télécentres existants, l'élaboration d'un cadre global et d'un plan de mise en ouvre détaillé, la mise en place de réseaux régionaux, la transformation des points d'accès en centres du savoir et leur activation, ainsi que l'évaluation du projet.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.