Afghanistan : le PAM entame la distribution de l'aide alimentaire

6 mars 2008

Avec l'objectif d'atteindre 2,5 millions de personnes d'ici le milieu de l'année dans différentes régions de l'Afghanistan, le Programme alimentaire mondial (PAM) a commencé sa distribution de l'aide alimentaire aux populations qui ne peuvent plus acheter de blé ou de farine de blé, dont le prix a augmenté jusqu'à 70% au cours des 12 derniers mois.

Avec l'objectif d'atteindre 2,5 millions de personnes d'ici le milieu de l'année dans différentes régions de l'Afghanistan, le Programme alimentaire mondial (PAM) a commencé sa distribution de l'aide alimentaire aux populations qui ne peuvent plus acheter de blé ou de farine de blé, dont le prix a augmenté jusqu'à 70% au cours des 12 derniers mois.

« Nous devons agir immédiatement pour réduire l'impact de la hausse des prix alimentaires sur les populations pauvres de l'Afghanistan », a déclaré Rick Corsino, le directeur du Programme alimentaire mondial (PAM) dans le pays, selon un communiqué publié aujourd'hui à Kaboul.

« Nous achèverons les distributions avant la récolte de blé de milieu d'année, afin que ces apports ne dissuadent pas les agriculteurs afghans de cultiver du blé pour les marchés et les besoins locaux », a-t-il expliqué.

A Kaboul, la capitale, le PAM va distribuer du blé – aliment de base en Afghanistan - à quelque 650.000 personnes, principalement aux foyers tenus par des femmes, aux foyers très nombreux avec un seul salaire et aux handicapés.

Mais avec l'augmentation des prix alimentaires – jusqu'à 40% depuis le mois de juin 2007 – le coût de l'opération est aussi à la hausse, atteignant actuellement 3,4 milliard de dollars.

Fin janvier, dans le cadre d'un appel conjoint avec le gouvernement, l'ONU avait déjà demandé 81 millions de dollars, dont 77 pour le PAM (dépêche du 24.01.2008).

Jusqu'ici, les deux tiers de la somme ont été promis par les donateurs.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.