TPIR : les condamnés pourront purger leur peine au Rwanda

5 mars 2008

Les Nations Unies et le gouvernement du Rwanda ont signé hier un accord relatif à l'exécution des peines d'emprisonnement imposées par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui siège à Arusha, en Tanzanie.

Les Nations Unies et le gouvernement du Rwanda ont signé hier un accord relatif à l'exécution des peines d'emprisonnement imposées par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui siège à Arusha, en Tanzanie.

« L'accord a été signé à Kigali entre Adama Dieng, le greffier du Tribunal et le ministre rwandais des Affaires étrangères », a déclaré aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général lors du point de presse au siège de l'ONU, à New York.

Le Rwanda est le septième pays à être désigné pour recevoir des personnes condamnées par le Tribunal afin qu'elles y purgent leurs peines.

Trois pays africains, le Mali, le Bénin et le Swaziland, ont déjà signé un tel accord avec le Tribunal, ainsi que trois pays européens, la France, l'Italie et la Suède.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.