Afghanistan : le Japon soutient une initiative de l'UNESCO pour l'alphabétisation

4 mars 2008

Le Japon vient d'accorder 13 millions de dollars à une initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) pour l'alphabétisation en Afghanistan. Cette contribution bénéficiera à près de 600.000 personnes, notamment des femmes qui ne savent ni lire ni écrire.

Le Japon vient d'accorder 13 millions de dollars à une initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) pour l'alphabétisation en Afghanistan. Cette contribution bénéficiera à près de 600.000 personnes, notamment des femmes qui ne savent ni lire ni écrire.

« Malgré les efforts consentis depuis la chute du gouvernement taliban en 2001, les taux d'analphabétisme restent en effet parmi les plus élevés au monde. Les disparités entre les zones rurales et urbaines d'un côté, entre hommes et femmes de l'autre, sont criantes », indique un communiqué publié hier par l'UNESCO.

Dimanche dernier, le Directeur du bureau de l'UNESCO à Kaboul, Shigeru Aoyagi, et l'Ambassadeur du Japon en Afghanistan, Hideo Sato, ont célébré, en présence du Ministre afghan de l'éducation, Mohammad Haneef Atmar, la participation du Japon à l'initiative de l'UNESCO pour l'alphabétisation `Savoir pour pouvoir´ (LIFE) en Afghanistan.

L'aide de 13 millions de dollars, qui sera administrée par l'UNESCO, profitera à près de 300.000 personnes ne sachant ni lire ni écrire, notamment des femmes, dans 9 provinces afghanes.

L'initiative LIFE, lancée par l'agence en 2005 pour les pays dont le taux d'alphabétisation est inférieur à 50 % ou dont la population analphabète est supérieure à 10 millions, a été désignée par le Gouvernement afghan comme le cadre national d'action pour promouvoir l'alphabétisation.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.