Colombie : Louise Arbour demande la libération immédiate des autres otages

28 février 2008

La Haut Commissaire aux droits de l'homme, Louise Arbour, a salué la libération, hier, de quatre otages qui étaient retenus par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) depuis six ans.

« La prise d'otages est une pratique interdite par le droit international humanitaire », a rappelé Louise Arbour, selon un communiqué publié aujourd'hui à Genève.

« Les groupes armés illégaux de Colombie doivent mettre fin aux enlèvements », a-t-elle ajouté.

C'est avec « soulagement » et « satisfaction » que la Haut Commissaire a accueilli la nouvelle de la libération de Gloria Polanco de Lozada, Luis Eladio Pérez, Jorge Eduardo Gechem et Orlando Beltrán.

Faisant part de sa solidarité envers les personnes toujours retenues en otage, elle a demandé à ce que toutes soient libérées « immédiatement et sans conditions ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.