Ban Ki-moon condamne l'escalade de la violence au Moyen-Orient

28 février 2008

Le Secrétaire général s'est déclaré hier « profondément préoccupé par les pertes en vies humaines dans le sud d'Israël et à Gaza, ainsi que par l'escalade de la violence ».

Dans un message transmis hier soir par sa porte-parole, le Secrétaire général a « condamné les tirs de roquettes du Hamas contre Israël, qui se sont intensifiés » et ont tué [hier] un civil israélien à Sderot.

« Il appelle le Hamas et d'autres groupes de militants à cesser de tels actes terroristes », a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général a condamné « également les meurtres de quatre enfants palestiniens, y compris un nourrisson, à Gaza, lors de raids des Forces de défense israéliennes ».

Il a appelé Israël à « faire preuve d'un maximum de retenue et à assurer le respect du droit international humanitaire afin de ne pas mettre les civils en danger ».

« Ces événements soulignent le besoin urgent de ramener le calme, et ne doivent pas permettre d'empêcher la poursuite du processus politique », souligne le message.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.