Kenya : Ban Ki-moon exhorte les parties à trouver rapidement une solution

27 février 2008

Le Secrétaire général de l'ONU a appelé aujourd'hui les parties au Dialogue pour la réconciliation nationale à « prendre sans attendre les mesures nécessaires pour parvenir à une solution à la crise actuelle ».

« Il est essentiel que les deux parties maintiennent l'élan positif acquis. Il est aussi essentiel que les deux dirigeants assument leurs responsabilités face au peuple kenyan qui continue de souffrir dans le cadre de cette situation volatile », a déclaré Ban Ki-moon dans un message transmis par sa porte-parole.

Le Secrétaire général a aussi exprimé sa « reconnaissance pour les efforts de facilitation menés sans relâche par le groupe conduit par l'ancien Secrétaire général Kofi Annan, qui a son plein soutien », a dit la porte-parole.

Près de 1.000 personnes sont mortes et au moins 300.000 autres ont été déplacées du fait des violences ethniques à l'issue des élections présidentielles qui ont conduit à la réélection de Mwai Kibaki face à son opposant Raila Odinga.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.