Cameroun : plus de 35.000 enfants vaccinés contre la rougeole et la polio, annonce OCHA

21 février 2008

Plus de 35.000 enfants ont été vaccinés contre la rougeole et la poliomyélite dans le district de Kousséri, au nord-est du Cameroun, qui a récemment accueilli de nombreux réfugiés en provenance du Tchad.

« Tous les bébés et les enfants âgés de six mois à 15 ans ont été vaccinés contre la rougeole, tandis que la vaccination contre la polio a été administrée aux moins de cinq ans, y compris les nouveaux-nés », indique un communiqué publié aujourd'hui à Yaoundé par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Depuis le début des violences dans la capitale tchadienne N'Djamena, au moins 30.000 Tchadiens se sont réfugiés au Cameroun voisin, en particulier à Kousséri, dans le nord-est.

« L'hospitalité de la communauté locale a été tout simplement admirable », a déclaré Jacques Franquin, Représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) dans le pays. Les réfugiés ont été abrités dans deux camps provisoires, des écoles, des églises et des maisons.

Mais comme chaque fois qu'il y a des mouvements de population, « le potentiel d'épidémies s'accroît de façon considérable », a indiqué la Coordonnatrice résidente de l'ONU au Cameroun, Sophie de Caen, qui a ajouté que les actions nécessaires avaient été entreprises immédiatement pour protéger tous les enfants de la zone.

Ainsi, l'opération menée par le ministère de la Santé camerounais, les Nations Unies, et des organisations non-gouvernementales, a visé tous les enfants, camerounais ou réfugiés.

Du 13 au 17 février, 110 vaccinateurs ont donc protégé 35.615 enfants contre la polio, et 32.624 contre la rougeole. Des suppléments en vitamine A ont par ailleurs été distribués.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.