La Mission de l&#39ONU au Darfour toujours privée des hélicoptères indispensables à son succès

31 janvier 2008

Une réunion des pays contributeurs de troupes et de policiers aux missions des Nations Unies au Darfour, au Tchad et en Centrafrique et en République démocratique du Congo (RDC) s&#39est tenue aujourd&#39hui, a rapporté un porte-parole du Secrétaire général à New York.

« Le général Per Five, conseiller militaire du Département des opérations de maintien de la paix de l'ONU (DPKO selon l'acronyme anglais) a apporté un exposé sur la Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD), la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) et la MONUC, a affirmé le porte-parole lors de son point de presse.

S'agissant de la MINUAD, Per Five a souligné qu'elle continuait de manquer d'équipements aériens, notamment d'hélicoptères.

Il a aussi mis l'accent sur le problème que posent les raids à travers la frontière au Darfour au déploiement dans les temps de la Mission.

Pour sa part, le Sous-Secrétaire général et chef du Département d'appui au maintien de la paix a souligné que si la MINUAD n'était pas déployée avec succès, cet échec se répercuterait sur la MINURCAT.

Lors d'une conférence de presse à Addis Abeba, le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a souligné lui aussi le caractère essentiel du bon déploiement de la MINUAD.

Il a lancé, une nouvelle fois, à l'occasion du Sommet de l'Union africaine qui s'ouvrait aujourd'hui, un appel à la fourniture d'équipement « essentiels », à savoir les hélicoptères et l'équipement de transport lourd pour la Mission au Darfour.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.