Les réserves de biens essentiels continuent à s&#39épuiser à Gaza

31 janvier 2008

Le Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO) annonce aujourd&#39hui que les stocks à Gaza sont en train de diminuer malgré le passage hier de plus de 70 camions depuis Israël par les points de Karni et de Sufa.

Le Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO) annonce aujourd'hui que les stocks à Gaza sont en train de diminuer malgré le passage hier de plus de 70 camions depuis Israël par les points de Karni et de Sufa.

« A 11 h du soir hier, l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont été informés par les autorités israéliennes qu'ils pourraient faire entrer leurs camions par le poste de Kerem Shalom aujourd'hui », a rapporté un porte-parole du Secrétaire général lors du point de presse à New York.

« Toutefois, lorsqu'ils sont arrivés ce matin, le passage était fermé », a-t-il expliqué.

Le PAM n'avait eu le temps de ne préparer qu'un camion, mais l'UNRWA avait affrété 12 camions remplis de riz et de lait.

« Les 13 camions ont dû repartir vers Ashdod, ce qui a coûté à l'UNRWA près de 8.000 dollars en raison du caractère périssable des denrées », a dit le porte-parole.

L'UNSCO annonce par ailleurs que le passage du carburant se fait comme prévu, mais que les coupures d'électricité se poursuivaient, alors que 40% de la population de Gaza n'a toujours pas un accès régulier à l'eau potable.

Le porte-parole a par ailleurs rappelé en réponse à une question que le Secrétaire général se tenait en consultations régulières sur la question, qui a été soulevée lors d'une réunion du Quatuor aujourd'hui, en présence de son Envoyé spécial Tony Blair.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.