Le Conseil de sécurité proroge de six mois le mandat de la Mission en Éthiopie et en Érythrée

31 janvier 2008

Les membres du Conseil de sécurité ont décidé, hier après-midi, de proroger jusqu&#39au 31 juillet 2008, le mandat de la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE).

Le Conseil de sécurité « demande une fois encore à l'Éthiopie et à l'Érythrée de rester pleinement acquises à l'Accord de cessation des hostilités, et de désamorcer la situation, notamment en ramenant les effectifs de leurs troupes à leur niveau du 16 décembre 2004 », indique la résolution adoptée hier à l'unanimité.

Les 15 membres ont demandé aux parties de prendre immédiatement des mesures concrètes pour faire aboutir le processus mis en route par l'Accord de paix du 12 décembre.

Par ailleurs, le Conseil « exige une fois encore de l'Érythrée qu'elle retire immédiatement ses forces et son matériel militaire lourd de la zone de sécurité temporaire et qu'elle fournisse à la Mission les facilités d'accès, l'assistance, le soutien et la protection nécessaires à l'accomplissement de ses tâches et lève immédiatement et sans préalable toutes restrictions imposées aux déplacements et aux opérations de la Mission ».

Les Membres du Conseil de sécurité, préoccupés par l'interruption de l'approvisionnement en carburant, qui affecte considérablement les activités de la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE), presse le gouvernement érythréen de reprendre les livraisons de carburant à cette dernière ou de l'autoriser à importer du carburant sans restrictions. (dépêche du 25.01.2008).

Le Conseil demande également à l'Éthiopie de réduire les effectifs des forces militaires présentes dans les zones adjacentes à la zone de sécurité temporaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.