Somalie : l&#39expert pour les droits de l&#39homme condamne l&#39assassinat des travailleurs humanitaires

30 janvier 2008

Ghanim Alnajjar, l&#39expert indépendant sur la situation des droits de l&#39homme en Somalie, a condamné le meurtre de trois employés de l&#39organisation non-gouvernementale Médecins sans Frontières-Hollande à Kismayo, en Somalie, le 28 janvier dernier. Deux autres personnes sont mortes au cours de l&#39attaque.

« Victor Okunnu, un médecin Kenyan, Damien Lehalle, un logisticien français et leur chauffeur somalien, Billan, ont été tués lorsque leur voiture a été frappée par une explosion le long de la route aux abords de la ville de Kismayo », a déclaré Ghanim Alnajjar, dans un communiqué publié aujourd'hui par le Haut Commissariat aux droits de l'homme.

Le journaliste somalien Hassan Kafi Hared, ainsi qu'un petit garçon somalien, ont également été tués dans l'attaque.

L'expert pour les droits de l'homme a exprimé ses condoléances à la famille, aux amis et aux collègues des victimes.

« Je condamne fermement les assassinats des trois employés de MSF et toutes les attaques à l'encontre des travailleurs humanitaires, des journalistes et des défenseurs des droits de l'homme en Somalie », a-t-il ajouté.

La communauté humanitaire internationale doit être autorisée à réaliser son travail en toute sécurité et sans crainte de représailles, a-t-il rappelé.

Alors que ces personnes courageuses travaillent dans des conditions très difficiles et dangereuses, leur mort constitue un « affront pour tous les Somaliens et les communautés humanitaire et internationale », a lancé Ghanim Alnajjar.

Il a appelé toutes les parties à assurer des conditions de sécurité propices aux activités humanitaires et de défense des droits fondamentaux, et a demandé aux autorités d'enquêter sur cette affaire afin de traduire les auteurs de ce crime en justice.

Le 28 janvier, le Secrétaire général de l'ONU avait condamné cette attaque mortelle (dépêche du 28.01.2008).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.