Tourisme : record en 2007 avec presque 900 millions de déplacements

29 janvier 2008

D&#39après le dernier numéro du Baromètre du tourisme mondial de l&#39Organisation mondiale du tourisme (OMT), les arrivées de touristes internationaux - 898 millions - ont progressé de 6 % en 2007 par comparaison à 2006.

« La croissance de l'économie et celle du tourisme sont tirées par les marchés émergents et par les économies en développement », a déclaré Francesco Frangialli, le Secrétaire général de l' OMT, dans un communiqué publié aujourd'hui à Madrid.

« Si les marchés établis de longue date restent les premières destinations du monde, la croissance plus rapide des nouveaux marchés confirme le principal message de l'OMT qui consiste à insister sur le potentiel du tourisme pour les pays en développement », a-t-il expliqué.

Sur un total de 52 millions d'arrivées supplémentaires, l'Europe en a reçu 19 millions. C'est la première destination, avec plus de 50% de toutes les arrivées touristiques internationales, soit 480 millions de touristes en 2007.

L'Asie et le Pacifique ont accueilli 17 millions d'arrivées supplémentaires, pour un total de 185 millions de visiteurs dans l'année.

Quant au Moyen-Orient, il est en passe de devenir une destination touristique malgré les tensions dans la région, avec un total de 46 millions d'arrivées et une tendance menée par l'Arabie saoudite et l'Égypte.

Le tourisme en Afrique, lui, représente 44% des voyageurs et maintient une croissance moyenne de 7%.

Enfin la région Amériques connaît un regain d'intérêt, notamment l'Amérique centrale et du sud.

L'OMT a souligné l'élasticité du secteur face aux facteurs extérieurs. Ainsi, l'agence n'attend pas de changement considérable de cette tendance à la croissance pour 2008, malgré la détérioration de la confiance des consommateurs devant la volatilité de la situation économique mondiale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.