Liban : la FINUL porte secours à un navire libanais en détresse

29 janvier 2008

La force d&#39intervention navale de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a porté secours aujourd&#39hui à 14 marins libanais à bord d&#39un navire en détresse.

La force d'intervention navale de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a porté secours aujourd'hui à 14 marins libanais à bord d'un navire en détresse.

« Dans les premières heures du jour, la force maritime de la FINUL a reçu un signal de détresse d'un navire libanais en mer, le MV GEVO VICTORY », explique un communiqué de la Mission publié aujourd'hui.

Le navire, qui prenait l'eau, et son équipage de 14 personnes se trouvaient en difficulté à quelque 80 kilomètres au sud du port de Beyrouth.

Le navire FGS BAYERN, avec l'aide du FS SIROCO de la marine française, ont immédiatement entamé une opération de sauvetage en utilisant les hélicoptères.

Les 14 passagers ont pu être secourus, et un seul souffre de blessures légères.

Après un premier examen médical et des soins prodigués à bord du FGS BAYERN, les marins ont été évacués à Beyrouth et confiés aux autorités libanaises.

Le commandant de la force de la FINUL, le général-major Claudio Graziano, a exprimé sa satisfaction devant le succès de l'opération. « Nous entretenons une relation spéciale avec le peuple du Liban et cette relation s'étend jusqu'à la mer », a-t-il souligné.

La force d'intervention navale de la FINUL, qui opère sur les côtes libanaises en étroite collaboration avec la marine du Liban, est constituée de 13 vaisseaux appartenant à l'Allemagne, la Grèce, les Pays-Bas et la Turquie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.