Bangladesh : le PAM lance un appel de 22 millions de dollars pour freiner la progression de la malnutrition

25 janvier 2008

Alors que le Programme alimentaire mondial (PAM) craint de voir progresser la malnutrition dans les zones du Bangladesh touchées par le cyclone Sidr l&#39année dernière, il lance un appel de 22 millions pour financer une opération d&#39urgence.

« L'insécurité alimentaire, l'augmentation des prix alimentaires et celle des taux de malnutrition : tout indique qu'il est nécessaire d'assurer une réponse humanitaire forte et continue », a déclaré Douglas Broderick, le directeur du PAM dans le pays, dans un communiqué publié aujourd'hui à Dacca.

Les pertes dans la production agricole, associées aux inondations, pourraient avoir de graves conséquences sur la disponibilité de nourriture sur les marchés avant les prochaines récoltes du mois de mai.

Par ailleurs, un rapport réalisé dans 12 districts par le PAM et 19 organismes partenaires fait état d'une prévalence importante de la malnutrition aiguë dans les zones précédemment touchées par le cyclone : 14,6% de malnutrition modérée et 6,9% de sévère malnutrition, pour un total de 21,5%.

Devant la nécessité d'apporter immédiatement une aide d'urgence afin d'éviter une aggravation de la situation, le PAM vient de lancer un appel urgent pour recueillir 22 millions de dollars, afin de continuer à distribuer à plus de deux millions de Bangladais des rations alimentaires constituées de riz, d'huile alimentaire, de mélanges, de sel et de biscuits à haute teneur énergétique.

Le gouvernement et les organisations non-gouvernementales partenaires participent aux opérations de distribution qui sont en cours.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.