Colombie : Ban Ki-moon salue la libération de deux otages des FARC

10 janvier 2008

Le Secrétaire général a salué la libération aujourd&#39hui de deux otages qui étaient retenues en Colombie par les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Il a rappelé que les enlèvements représentaient une violation flagrante du droit international humanitaire.

« Le Secrétaire général espère que ce geste conduira à la prochaine libération des nombreuses autres victimes d'enlèvement », a déclaré la porte-parole dans un message transmis cet après-midi.

Il condamne également la pratique des enlèvements, une « violation criante du droit international humanitaire », a-t-elle ajouté.

Selon la presse, Clara Rojas, la collaboratrice et amie de la Franco-colombienne Ingrid Bétancourt ? toujours détenue - et l'ancienne parlementaire Consuelo González ont été libérées près de la ville de San José de Guaviare, dans le sud-est de la Colombie. C'est une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui a récupéré les otages. Elles ont été transférées au Venezuela où elles ont été accueillies à Caracas par le président Hugo Chávez.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.